Le choix des mots clés dans sa stratégie de référencement naturel

Lorsque les consommateurs se lancent à la recherche d’une information sur internet, ils utilisent des mots-clés ou expressions clés. Il est indispensable de travailler sur son site web les mots clés les plus pertinents afin de générer un maximum de trafic qualifié. Google reste le moteur de recherche le plus utilisé dans le monde, il faut donc optimiser le référencement de son site à l’algorithme de Google.

 

Optimiser le contenu de son site internet

Les consommateurs recherchent un produit ou un service dont ils ont besoin grâce à l’utilisation de mots clés qu’ils estiment pertinents. En analysant les différentes requêtes avec l’outil « Google Keywords Planner », les entreprises peuvent mettre en exergue les volumes des recherches pour chaque requête, ainsi que leur concurrence. Par ailleurs, il est possible d’avoir un aperçu du coût au clic et de la tendance saisonnière. Par exemple, le mot clé « sapin de noël » sera davantage recherche en période de Noël.

mots-cles-google

 

Les trois critères à analyser pour bien choisir ses mots clés :

  • Un volume de recherche intéressant : si le volume de recherche est de 0, l’intérêt de se positionner sur la requête en question est quasi-caduque.
  • Un mot clé qualifié, c’est-à-dire que l’internaute qui recherche ce mot clé est susceptible de faire appel aux services ou produits de l’entreprise
  • Une concurrence faible ou moyenne est à privilégier pour espérer se positionner plus ou moins rapidement sur une requête.

Une fois les mots-clés bien définis, ils devront être classés par segment afin de mieux analyser leur suivi. En optant pour une segmentation des mots-clés, les entreprises mieux analyser leur objectif de visibilité. Plus le mot clé est concurrentiel, plus il demandera un travail important de référencement. Les requêtes les plus intéressantes sont les requêtes de « niche », ce sont des requêtes à fort volume de recherche et avec une concurrence moyenne ou faible. Cependant, ces mots clés sont de plus en plus rares.

Pour vous aider dans le choix des mots clés, vous pouvez faire appel par exemple à l’agence de référencement Smart Web Group à Nice, qui propose de réaliser gratuitement l’analyse de vos mots clés. Le choix des mots doit être justifié, ainsi il faut sélectionner des mots clés qualifiés, qui génèrent du volume de recherche et dont la faisabilité du positionnement est possible à moyen terme.

 

Le concept de la longue traîne

La longue traîne comporte des requêtes composées de plusieurs mots clés. Ces dernières génèrent peu de trafic mais du trafic très qualifié. Par exemple, le mot clé « achat appartement vue mer Cannes » génère moins de clics que le mot clé « appartement Cannes » mais le mot clé « « achat appartement vue mer Cannes »  génère des requêtes plus précises et par conséquent davantage qualifié.

 

L’analyse de la concurrence dans les résultats naturels de Google

L’analyse de la concurrence est une étape à ne pas négliger, si le site web est récent, il ne faut pas choisir des mots clés trop concurrentiels. Vous pouvez analyser les sites web présents dans les résultats de recherche et analyser leurs points forts et points faibles. Voici quelques questions à vérifier : combien le site a t-il de pages ? Combien le site bénéficie t-il de backlinks ? Quel âge a le nom de domaine ? La structure interne du site est-elle bien optimisée ? Quelle est la stratégie de contenu du site web ? Le site web possède t-il un blog ? Tous ces différents points vont vous permettre d’analyser la faisabilité de positionnement de certaines requêtes. Privilégiez plutôt une liste de mots clés de longue traîne plutôt qu’une seule requête très concurrentielle.

Cette analyse ne prend pas en compte les nouveaux entrants, en effet, nul ne peut prédire de voir arriver de nouveaux concurrents sur Internet. Pour garder son positionnement, il faut continuer à faire vivre le site web. En publiant par exemple régulièrement du contenu.

Laissez un commentaire